Romarin cheveux

Pour ma recette du jour, j’ai décidé de faire d’une pierre deux coups et de vous proposer un masque de feignasse qui permette à la foix de soigner et de laver les cheveux, tout en boostant la pousse. Pour renforcer l’effet brillance de mes poudres ayurvédiques chéries, je les ai associées au romarin et au vinaigre de cidre.

Le romarin est un excellent revitalisant capillaire, qui permet de traiter les pellicules et la chute de cheveux. J’ai la chance d’en avoir un énorme stock suite à une récolte dans le jardin de mon grand oncle (oui oui, le même que celui des citrons), et comme j’ai de quoi aromatiser mes pizzas des dix prochaines années, je me suis dit que je pouvais en réserver une partie pour mes soins maison !

Ma recette :

  • Infusion de romarin
  • Poudre d’amla : 4 cuillères à café
  • Shikakaï : 2 cuillères à café
  • Poudre de reetha : 2 cuillères à café
  • Vinaigre de cidre : 2 cuillères à soupe

Une fois n’est pas coutume, je ne me suis pas contentée de mélanger les poudres avec de l’eau chaude, mais j’ai mixé les ingrédients pour obtenir une texture lisse et agréable à appliquer. Il faut doser l’infusion de romarin de manière à obtenir une pâte qui ne soit pas trop liquide.

J’ai laissé poser ce masque environ 45 minutes, puis je l’ai rincé à l’eau claire, sans faire de shampooing. J’ai laissé sécher mes cheveux naturellement, d’abord dans une serviette absorbante puis à l’air libre, en les rassemblant en chignon lâche sur le sommet du crâne.

Le verdict :

Ce masque se rince hyper facilement, en laissant les cheveux propres et démélés. Après séchage, l’effet est vraiment wahou ! Le séchage « en chignon » y est peut être pour quelque chose, mais j’ai un volume de dingue, et les cheveux sont vraiment très brillants. Une légère odeur de romarin subsiste, ça tombe bien, je la trouve très agréable.

Très convaincue par ce masque 3 en 1 (soin-lavage-démélage), je vais l’intégrer à ma routine hebdomadaire en remplacement d’un shampooing ! Attention pour les blondes, le romarin, l’amla et le shikakaï peuvent foncer légèrement les cheveux s’ils sont utilisés régulièrement.

4 commentaires

  1. nana sur 27 mai 2015 à 13 h 37 min

    tiens c’est marrant pour moi le romarin a plus tendance à donner des reflets roux, que de foncer les cheveux d’ailleurs quand j’étais rousse, j’entretenais ma couleur avec une infusion de romarin… ça dépend peut être des cheveux…
    j’ai encore jamais testé la poudre d’alma, ni aucune poudre ayurvédique d’ailleurs faudrait que je m’y mettes ^^



    • Manu sur 27 mai 2015 à 15 h 28 min

      C’est bien possible, en ce qui me concerne je n’ai pas vu de différence, j’ai les cheveux châtain/roux teints au henné. Donc tant mieux si ça entretient mon roux ! J’ai lu à plusieurs reprises que ça pouvait foncer légèrement les cheveux blonds, donc je préfère mettre en garde celles qui souhaitent garder leur couleur claire 😉



  2. Jeanne sur 30 mai 2015 à 17 h 35 min

    Ce masque a l’air dingue !
    J’adore le pot de fleur sur la photo, d’où vient-il ?



    • Manu sur 1 juin 2015 à 12 h 02 min

      Malheureusement je ne m’en rappelle plus, je l’ai depuis au moins 10 ans. Casa peut être ? En tout cas ce n’est pas une collection récente 😉